Exterminateur
Infestation
Entrez votre code postal -   
ServicesRésidentiel
Commercial
Industriel 
Accueil
Identification
Pour nous joindre

Plus de 25.000 visiteurs mensuels !


LÉPISMES ARGENTÉS (POISSONS D'ARGENT)

Poisson d'argent Lepisme

Description

« Poisson d’argent » est le nom populaire qu’on donne au lépisme parce qu’il possède un corps fusiforme couvert d’écailles aux reflets argentés. Il s’agit pourtant bel et bien d’un insecte muni de six pattes mais dépourvu d’ailes. Sur sa tête se trouvent deux longues antennes, et à l’autre extrémité du corps, on observe trois appendices effilés (un filament central placé entre deux cerques). Nos maisons peuvent aussi abriter la thermobie; elle ressemble au lépisme argenté, mais son corps marbré est plutôt teinté de beige et de brun. D’autres espèces de lépismes et de thermobies vivent à l’intérieur, quoique la plupart profitent des climats chauds et humides pour vivre à l’extérieur, dans des nids d’oiseaux ou cachés sous les pierres et l’écorce.

Comportement

Cet insecte se nourrit d’amidon. Il est donc attiré par les pages lustrées, la colle utilisée pour relier les livres, le papier peint ainsi que par certains vêtements ou rideaux (coton, lin, soie, rayonne). Il se nourrit aussi de la cellulose qu’il trouve dans les fissures des maisons ainsi que de céréales et de viande séchée. Le lépisme peut par contre jeûner pendant plusieurs mois. Actif la nuit, il fuit rapidement la lumière et peut même sauter.

Il existe différents types de développement chez les insectes. Le lépisme ne subit pas de vraie métamorphose. Il n’y a donc pas de changement drastique dans l’apparence de l’insecte, contrairement à ce que l’on observe chez la chenille, qui se transforme en papillon. Le lépisme commence sa vie à l’état d’œuf (introduit dans une fissure), puis devient une larve semblable à l’adulte mais en plus petit et incapable de se reproduire avant de parvenir au stade d’adulte. Comme chez tous les insectes, ces grandes étapes sont entrecoupées de plusieurs mues. Pendant ces périodes, la larve cesse de s’alimenter et perd son enveloppe extérieure devenue trop petite. Le lépisme fait figure d’exception chez les insectes parce qu’il subit encore plusieurs mues même après être devenu adulte.

Endroits où on les remarque dans la maison

Cet insecte recherche un endroit sombre, humide et frais où il peut se cacher. On le retrouve donc habituellement dans la salle de bain, au sous-sol ou dans la cuisine. Il se tient sous l’évier, près des bibliothèques, des placards, des plinthes, des cadres de porte ou de fenêtre ou encore à l’intérieur des murs. Lorsqu’il découvre sa source de nourriture, il ne s’en éloigne pas. On ne détecte pas rapidement sa présence, à moins de le surprendre la nuit ou de le retrouver captif dans la baignoire ou d’une autre structure aux parois glissantes qui ne lui permet pas de s’échapper. Le lépisme peut laisser des taches jaunâtres sur les vêtements. Pour vérifier sa présence, on peut placer des pièges collants servant habituellement à détecter les blattes ou enduire un mélange d’eau et de farine sur un carton afin de l’attirer. Les dégâts que cet insecte afflige aux papiers et aux cartons se reconnaissent par la présence de minuscules trous irréguliers semblables à ceux d’une dentelle.

Moyens de prévention

  • Méfiez-vous si vous apportez à la maison des boîtes qui ont séjournées dans un sous-sol humide.
  • Réparez tout robinet ou conduit qui fuit et tentez de réduire la condensation.
  • Surveillez régulièrement le taux d’humidité de la maison.
  • Ne laissez pas de feuilles mortes en bordure de la maison.
  • Bouchez les petites ouvertures pour éviter que l’insecte ne passe d’un appartement à l’autre. Colmatez celles qui lui permettraient de se cacher ou d’abriter ses œufs.
  • Passez régulièrement l’aspirateur dans la salle de bain, surtout si des poudres cosmétiques sont utilisées.

Méthodes de contrôle

 
Habituellement, le lépisme ne cause pas de dégâts importants. Sa présence indique toutefois que le taux d’humidité est excessif. Il faut y voir avant que d’autres insectes indésirables qui recherchent de telles conditions ne s’installent dans la maison. Pour abaisser le taux d’humidité d’une pièce ou d’une maison neuve, il faut la ventiler ou installer un déshumidificateur. Plus rarement, la découverte de cet insecte indique que ses sources de nourriture doivent être mises hors de portée. L’éclairage des pièces lui serait défavorable.

 

L’aspirateur peut être utilisé pour capturer les spécimens. Un pot de verre recouvert à l’extérieur de ruban-cache (masking tape) réussirait à capturer les lépismes qui y auraient grimpés. On peut ensuite y ajouter de l’eau savonneuse pour les tuer. Il est aussi possible de les piéger dans une boîte à l’intérieur de laquelle ils peuvent accéder au moyen d’un bout de carton servant de rampe. L’intérieur doit être couvert de vaseline pour les empêcher de ressortir. De la terre de diatomée peut être saupoudrée régulièrement afin que les lépismes s’y égratignent le corps et meurent par déshydratation. Certains auteurs suggèrent d’élever temporairement la température (à plus de 44 degrés Celsius) dans les endroits de la maison qui peuvent tolérer un tel traitement.

Croyance populaire

L’insecticide n’est pas la première méthode de contrôle à envisager dès que l’on aperçoit un insecte dans sa maison. Il faut se renseigner sur l’insecte qui a été découvert et tenter de le priver des éléments qu’il recherche.

Autre fait intéressant

Certaines espèces de lépismes vivent à l’extérieur dans des fourmilières ou des termitières où elles dérobent de la nourriture. Les écailles de leur corps sont difficiles à saisir, et elles les aideraient à se protéger contre les fourmis.


Trouver un spécialiste pour l'extermination de:
LÉPISMES ARGENTÉS (POISSONS D'ARGENT)
Entrez votre code postal -
ServicesRésidentiel
Commercial
Industriel 
 
 
Copyright © 2007 Infestation.ca. Tous droits réservés.  |  Politique de confidentialité   |  Droits d'auteur et conditions