Exterminateur
Infestation

100mg est une dose maximum recommandée du Kamagra (sildénafil citrate). On peut prendre une dose unique du Kamagra 100mg une fois par jour au maximum. Si la période du temps entre la prise d’une dose suivante du Kamagra 100mg est inférieure à 24 heures, l’homme peut présenter les symptômes du surdosage.

Entrez votre code postal -   
ServicesRésidentiel
Commercial
Industriel 
Accueil
Identification
Pour nous joindre

Plus de 25.000 visiteurs mensuels !


ANTHRÈNES

Anthrènes

Description

L’anthrène est un petit coléoptère qui fait partie de la famille des dermestidés (mangeurs de peau). Il a une distribution cosmopolite mais préfère les pays chauds, d’où son origine subtropicale. Ayant la capacité de digérer la kératine, il se nourrit de produits d’origine animale et végétale. Cet insecte est un parasite des entrepôts, des maisons, des musées et de tout autre endroit où il y a présence de nourriture qu’il consomme. C’est l’insecte le plus nuisible pour les textiles. Dans les pays non tropicaux, sa présence est assurée grâce au chauffage central qui lui permet de se reproduire sans contrainte. Les espèces les plus communément retrouvées dans les habitations du Canada sont l’anthrène bigarré des tapis (Anthrenus verbasci) et l’anthrène du mobilier (Anthrenus flavipes).

L’anthrène bigarré des tapis (Anthrenus verbasci)

L’adulte de l’anthrène bigarré des tapis mesure environ 3 mm et peut vivre entre 2 et 6 semaines. Son corps, ovale et convexe, est noir avec des écailles microscopiques brunes, blanches et jaunes. La larve mesure entre 4 et 5 mm et possède un corps velu alterné de bandes brun clair et brun foncé. L’extrémité de son abdomen est caractérisée par trois touffes de poils dorés qui lui servent de moyen de défense contre les prédateurs. La larve de cette espèce est facilement identifiable par sa conformation plus étroite à l’avant et plus large à l’arrière. Elle peut rester jusqu’à deux ans au stade larvaire.

   Anthrenus verbasci au stade adulte 
Anthrenus verbasci au stade larvaire


L’anthrène du mobilier (Anthrenus flavipes)

L’adulte de cette espèce ressemble à celui de l’Anthrenus verbasci, mais il est légèrement plus large et plus rond et vit plus longtemps (4 à 8 semaines). Sa taille peut atteindre 4,8 mm. La couleur de la larve varie selon les aliments qu’elle consomme, soit blanche, marron ou brun clair. En plus d’être couverte de poils bruns, la larve présente une forme plus large à l’avant et plus étroite à l’arrière, contrairement à celle de l’espèce A. verbasci.

   Anthrenus flavipes au stade adulte
Anthrenus flavipes au stade larvaire

        
Tableau comparatif des espèces

  Oeufs pondus
(nombre)
Temps d'éclosion
(jours)
Durée du stade larvaire
(jours)
Durée du stade pupal
(jours)
A. verbasci 40 10 à 20 220 à 630 10 à 13
A. flavipes 60 9 à 16 70 à 94 14 à 17


Biologie et comportement

La larve de l’anthrène représente une peste commune des habitations. Sa durée de développement varie selon la température, l’humidité et la disponibilité de la nourriture. L’adulte se nourrit de pollen et de nectar provenant essentiellement des plantes ombellifères et composées. La femelle pond ses œufs près des sources de nourriture dans les crevasses et les lieux sombres et abrités. Une fois qu’elle a émergé de l’œuf, et ce, jusqu’au stade adulte, la larve vit dans le noir et se nourrit de matériel organique tel que la poussière, le coton, la laine, les cheveux, les poils et les plumes d’animaux, les pellicules, les insectes et les animaux morts, les tapis, les fourrures, etc. Seules les larves sont responsables des dommages occasionnés à certains meubles et articles de la maison.

Endroits où on les remarque

Contrairement aux adultes qui se plaisent à l’extérieur, les larves préfèrent les endroits sombres et tranquilles comme les dessous de tapis, les placards, les armoires, les plinthes, les tiroirs, etc. À l’automne, ces dernières sont particulièrement visibles, étant donné qu’elles cherchent de la nourriture et des sites d’hibernation. Les principaux réservoirs d’infestation sont les nids d’oiseaux, de rongeurs et d’insectes abandonnés, ainsi que les cadavres d’animaux. Les collections d’insectes, les animaux empaillés et les livres sont également vulnérables aux attaques de l’anthrène, ce qui en fait un important ravageur potentiel dans les musées et les bibliothèques. Les fleurs coupées peuvent contribuer à transporter ces insectes adultes dans les maisons.

Moyens de prévention

Il est possible de prévenir les infestations en inspectant régulièrement les endroits recherchés par les anthrènes et en adoptant de bonnes habitudes de nettoyage, y compris une aération régulière des endroits clos (placards, tiroirs, etc.). Le scellage des fentes et des fissures peut également s’avérer un moyen de prévention. Le fait de mettre des boules de naphtalène (boules à mites) dans les endroits fermés peut contribuer à éloigner les anthrènes mais reste un moyen peu efficace. Il est également recommandé de retirer des bâtiments les nids d’oiseaux et d’insectes abandonnés. Il faut également examiner la présence de ces insectes adultes sur les fleurs coupées que l’on rapporte à la maison.

Signes d’infestation

Les dommages sont causés par les larves et sont caractérisés par des trous nets et irréguliers dans les textiles. La présence d’exuvies (anciennes mues des larves) et d’excréments – qui ont la taille d’un grain de sel – indique les endroits où elles sont passées. Les anthrènes, contrairement aux mites, ne laissent aucune toile. Il faut porter une attention particulière lorsqu’on aperçoit des adultes près des fenêtres ou des bâtiments.

Méthodes de contrôle

Étant donné leur capacité de vivre dans le noir et la grande superficie qu’ils peuvent occuper, le contrôle des anthrènes peut s’avérer assez laborieux. En cas d’infestation, la première chose à faire est de trouver la source d’infestation et de l’éliminer. Il faut ensuite assurer un entretien régulier à l’aspirateur et, évidemment, se débarrasser du sac. Tout objet infesté peut être stérilisé par le froid (deux semaines au congélateur) ou la chaleur (30 minutes à 70 °C). Tout vêtement, drap, rideau ou tissu d’ameublement montrant des signes d’infestation ou des dégâts causés par les larves doit être nettoyé à sec. L’application d’un shampooing insecticide pour tapis peut s’avérer efficace pour élimer les œufs pondus par les anthrènes.
Dans les cas d’infestations importantes, il peut être nécessaire de faire appel à des exterminateurs spécialisés en lutte antiparasitaire. Ces derniers épandront un insecticide de contact. Dans les cas majeurs, un traitement atmosphérique dans les pièces contaminées sera requis. La disposition de pièges à phéromones (hormones sexuelles femelles reconstituées) englués peut aussi aider à diminuer les populations d’anthrènes. De plus, ces pièges permettent de connaître l’ampleur de l’infestation et la provenance des insectes. Ils peuvent en outre servir de suppléments aux autres traitements. Il est également possible d’installer des pièges collants sans phéromones près des fenêtres.

Autres faits intéressants

Les exuvies des larves sont souvent confondues avec les larves vivantes, ce qui peut donner l’impression d’une infestation plus importante que ce qu’elle est en réalité. Dans le même ordre d’idées, les anthrènes adultes qui, tout comme les coccinelles, font partie de l’ordre des coléoptères passent souvent pour des mini-coccinelles, ce qui est loin d’être le cas. Par ailleurs, les poils des larves peuvent provoquer des réactions allergiques cutanées; il est donc préférable de ne pas les manipuler.


Trouver un spécialiste pour l'extermination de:
ANTHRÈNES
Entrez votre code postal -
ServicesRésidentiel
Commercial
Industriel 
 
 
Copyright © 2007 Infestation.ca. Tous droits réservés.  |  Politique de confidentialité   |  Droits d'auteur et conditions